Meet our international experts in:

 

Les enjeux de la GPEC

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences, plus connue sous le nouvel acronyme GPEC, très en vogue dans le cercle des gestionnaires des ressources humaines, recouvre une réalité parfois difficile à appréhender.

Il s’agit d’un dispositif de gestion des ressources humaines visant à lier les besoins en ressources humaines et la stratégie de l’entreprise. Pour mener à bien cette gestion, différentes étapes sont nécessaires.

La première consiste, après avoir analysé les emplois et les compétences actuels, à les projeter à horizon prévu (entre 3 et 5 ans). En parallèle, une réflexion est menée sur les différents facteurs d’évolution au sein de l’entreprise et sur leurs impacts probables sur les emplois et les compétences nécessaires demain.

Il convient ensuite d’analyser les écarts entre ces deux projections pour définir une politique de gestion des ressources humaines, c’est-à-dire pour mettre en place un plan d’actions visant à anticiper (et éviter) ces écarts sur le plan qualitatif (effectifs) et quantitatif (compétences).

En effet, c’est bien la traduction en terme de compétences des évolutions des emplois qui permet de déboucher sur des décisions de formation, de recrutement, de gestion de carrières, autrement dit sur des décisions de ressources humaines capables d’influer sur l’avenir.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire