Meet our international experts in:

 

Dieu voyage toujours incognito de Laurent GOUNELLE

Laurent GOUNELLE nous entraîne dans l’univers du développement personnel à travers les aventures d’Alan Greenmor, un américain vivant en France, un brin suicidaire, à qui un parfait inconnu sauve la vie en échange d’un étrange engagement : celui de faire tout ce que ce dernier lui demande… pour son bien.

Alan Greenmor au travers des épreuves qui lui sont données, apprend à surmonter ses peurs et ses inhibitions, tout en enquêtant sur la personnalité mystérieuse de son sauveur.

Ce roman, bien ancré dans la réalité d’un été parisien, aborde également les questions de conscience d’un consultant en recrutement travaillant au sein d’un cabinet côté en Bourse, pour lequel seul l’intérêt financier des actionnaires prime, au détriment des questions morales ou éthiques et de l’épanouissement des consultants voire des candidats.

Dans ce deuxième ouvrage, Laurent GOUNELLE encourage ses lecteurs à prendre du recul sur leurs comportements professionnels et personnels et, au delà, sur leurs capacités à « trouver un autre chemin » pour faire face aux évènements de leur vie.

Dieu voyage toujours incognito ou comment se confronter à ses peurs et dépasser ses conditionnements pour trouver de nouvelles recettes du bonheur.


Qui est Laurent GOUNELLE ?

Laurent GOUNELLE envisage de devenir psychiatre dans sa jeunesse, mais entreprend finalement un cursus en sciences économiques à Dauphine dont il sort diplômé en 1988, complété par un troisième cycle à la Sorbonne. Propulsé dans le monde de l’entreprise avec son diplôme en poche, Laurent GOUNELLE se retrouve confronté à une crise existentielle, son métier n’ayant pas de sens profond à ses yeux.

S’en suivent alors quelques années pendant lesquelles il se cherche. Il se jette alors corps et âme dans les sciences humaines et notamment la psychologie et la philosophie, à travers des lectures puis des formations pointues aux Etats-Unis, en Europe et en Asie. Il fait des voyages initiatiques et rencontre des sages. Désireux de faire de sa passion son métier, il devient consultant en relations humaines. En France puis à l’international, des entreprises lui confient des missions de conseil et de formation qui gravitent autour de l’amélioration des relations entre les gens, l’épanouissement au travail, la recherche de sens. Publié en 2008, « L’homme qui voulait être heureux » devient un best-seller mondial traduit en 25 langues.


Pas de commentaires

Laisser un commentaire