Meet our international experts in:

 

#Soirée RH Comment être perçu comme un vrai professionnel à l’écrit ?

Apostrof vous invite à sa prochaine Soirée RH sans tabou avec notre experte des e-mails professionnels, Sylvie AZOULAY-BISMUTH, le 29 avril et le 20 mai 2015 de 18 h 30 à 19 h 30.

Saviez-vous que 90 % des e-mails envoyés par les entreprises à leurs clients contiennent au moins une faute d’orthographe et que ce chiffre atteint 95 % lorsque que le message est rédigé dans une langue étrangère ?1 Le coût de ces fautes d’orthographe pour les entreprises est estimé à plusieurs millions d’euros par an.

L’e-mail est aujourd’hui la forme la plus répandue de communication d’entreprise. En 2014, la majorité des flux d’e-mail vient du monde des affaires et représente plus de 108,7 milliards d’e-mails envoyés et reçus par jour. Les spécialistes2 pensent que le courrier électronique représentera plus de 139,4 milliards d’e-mails envoyés et reçus par jour en 2018.

L’e-mail étant l’outil par excellence du monde de l’entreprise, il est essentiel de se relire deux fois plutôt qu’une avant de cliquer sur le bouton « Envoyer » afin d’éviter des impacts conséquents. Le manque d’attention et de vigilance peut avoir des effets désastreux sur la réalisation d’une vente ou d’un partenariat mais surtout sur l’image de l’entreprise.

Une faute d’orthographe, d’accord ou de grammaire peut avoir de lourdes conséquences :

  • saper la crédibilité d’un collaborateur et/ou d’un service,
  • entraîner une mauvaise compréhension de la part du client,
  • perturber la bonne réception de vos e-mails, interceptés par le filtre « antispam » de la messagerie de vos clients et/ou fournisseurs.

En plus d’une relecture, pensez également à soigner la forme, qui a toute son importance. Par exemple, l’emploi de majuscules ou de la couleur rouge à mauvais escient peut rendre votre communication digitale très agressive.

En effet, l’e-mail est interprété par votre interlocuteur, il est donc impératif d’être vigilant sur le contenu afin que votre destinataire ne puisse pas percevoir une double lecture (négative) ou de quelconques sous-entendus.

Envie de découvrir les us et coutumes de cet outil digital afin d’être un vrai professionnel de l’e-mail, n’attendez plus et participez gratuitement à notre prochaine Soirée RH sans tabou. Afin de garantir un échange de qualité, le nombre de places est limité. Inscription obligatoire : contact@apostrof.fr.


 [1] Étude de TEXTMASTER (société de rédaction, correction et de traduction) entre le 3 novembre 2012 et le 10 février 2013 sur un échantillon représentatif de 347 e-mails reçus en anglais et en français. Ont été comptabilisées les fautes d’orthographe, de syntaxe, de grammaire et de conjugaison.

2 Email Statistics Report, 2014-2018 de la société THE RADICATI GROUP INC. (USA). http://www.radicati.com/wp/wp-content/uploads/2014/01/Email-Statistics-Report-2014-2018-Executive-Summary.pdf

Pas de commentaires

Laisser un commentaire