Meet our international experts in:

De l’importance de la question dans le recrutement

Durée de lecture de cet article : 4 min

Nos parcours de formation nous apprennent à disserter et à argumenter. En effet, nous passons beaucoup de temps à parfaire notre expression écrite et orale. La plupart des catalogues de formation comportent un module sur la prise de parole, ainsi que sur la rédaction professionnelle. Cependant, qu’en est-il de l’art de poser des questions ? Pourquoi ne passons-nous pas plus de temps à apprendre à poser une question pertinente ?

Chez Apostrof, nos consultants sont formés au questionnement stratégique. Développé par Frédéric FALISSE, ancien Responsable Commercial reconverti en Coach professionnel, la Questiologie® devient une matière à part entière qui s’intéresse à l’univers de la question bien au-delà des « basiques », à savoir les questions ouvertes et fermées.

En tant que recruteur, les atouts du questionnement ne sont plus à prouver. Cependant, notre plan de questionnement devient avec le temps une sorte d’automatisme. Ainsi, il est assez rare de remettre en cause la pertinence des questions que nous utilisons fréquemment. De même, il est assez exceptionnel de prendre du recul et du temps pour analyser l’objectif des questions que nous formulons régulièrement. Et pourtant, le questionnement permet de rentrer en relation avec nos clients et nos candidats. Les questions sont essentielles pour impliquer l’autre, tout en étant le moteur de notre propre réflexion et de compréhension.

Dans un monde où tout s’accélère, la loi de la productivité nous invite à aller vite. Pour répondre à cet impératif de vitesse et de rentabilité, la question est employée pour valider notre attendu. Lors de la formulation de notre interrogation, nous induisons par conséquent la réponse espérée. Très efficace lorsqu’il s’agit de diriger un entretien plutôt sur un mode de recadrage, cette technique de questionnement l’est beaucoup moins lorsque nous cherchons à obtenir une véritable expression de la part de notre interlocuteur. Et seule la libre expression permet de cerner un individu, encore inconnu au moment où il passe la porte de notre bureau, comme la plupart des candidats que nous rencontrons au quotidien.

Alors, quels sont les types de questions qui sont à notre disposition et comment les utilisons-nous ? Questions réflexives, questions d’auto-évaluation, questions de filtre, questions de motivation, la liste n’est pas exhaustive et le choix ne manque pas. Néanmoins, le type de question est surtout important pour adapter notre interrogation à la situation et au registre de notre interlocuteur. L’essentiel reste une meilleure communication permettant de valider l’adéquation. Et vous, quelle est la dernière fois où vous avez préparé en profondeur votre plan de questionnement ?

La Questiologie® est une méthodologie concrète et accessible pour « poser la bonne question au bon moment ». Car les questions, les bonnes questions, sont notre principal outil de réalisation.

Pour en savoir plus : www.questiologie.fr

Pas de commentaires

Laisser un commentaire