ACCUEIL » ARTICLE » Freelance, l’avenir du salarié

Freelance, l’avenir du salarié

Partager

Auteur

5 novembre 2019

Durée de lecture de l’article : 3 minutes

Si de plus en plus de collaborateur font le choix du statut de freelance, les entreprises sont également de plus en plus nombreuses à faire appel à eux.  Aussi, le nombre de plateformes dédiées à l’intermédiation fleurissent sur le web. Apostrof a rencontré l’une d’entre elle, la start-up Coworkees pour découvrir ce nouveau genre de recrutement ainsi que les tendances de ce nouveau mode de travail.

 

Quand le recrutement se joue en ligne

Crée en 2017 par Julie Huguet et Richard Plottin, la plateforme de recrutement de freelances regroupe plus de 15 000 freelances disponibles. Il s’agit d’experts indépendants dans les domaines du marketing, de la communication, de l’événementiel, de l’informatique ou encore du consulting.

L’objectif du site : mettre les entreprises en relation avec des compétences pointues et de proximité. Coworkees s’appuie sur un test de personnalité[1] pour qualifier ces profils. L’objectif est de proposer aux entreprises de collaborer non seulement avec un savoir-faire, mais aussi avec une personnalité.

Ensuite, un algorithme exploite les données enregistrées par chaque freelance (passions, valeurs et savoir-être). L’entreprise cliente « qui recrute » confie sa recherche soit à l’IA (Intelligence Artificielle), soit à l’un des collaborateurs humains de Coworkees. Elle devra débourser alors la modique somme de 200 € par profil retenu, après une présentation de 3 freelances. Si votre structure est également implantée en Suisse, sachez que Coworkees dispose d’une licence permettant de recruter « classiquement » sur le territoire helvète.

 

Vers la fin du salariat

Selon Eurostat, le nombre de freelances a progressé de 145% entre 2008 et 2018 en France. Ils étaient environ 700 000 en 2013 et ils sont 930 000 aujourd’hui en France. Environ 50 000 personnes deviendraient donc freelances chaque année. Pour découvrir les tendances du freelancing en France, il suffit de consulter les études annuelles réalisées par Malt[2], 1ère communauté de freelances du numérique.

Sur 1756 participants, 90% des personnes interrogées ont adopté ce mode de travail par choix et non sous la contrainte. D’ailleurs, 89% des freelances ont déjà été salariés d’au moins une entreprise. Et même si 88% d’entre eux ne veulent plus redevenir salariés à temps plein, 80% travaillent cependant à temps plein.

Les raisons qui poussent à devenir indépendant sont en premier lieu l’autonomie (88%), suivi de la liberté de s’organiser (81%). Ce sont ensuite la possibilité de choisir ses clients et projets (57%) ainsi que son lieu de travail (37%).

 

Soigner sa communauté de Freelance

Si les compétences rares que vous recherchez sont plus facilement accessibles en freelance, voici quelques clés pour trouver et choyer ces profils experts. En effet, les indépendants interrogés sont nombreux à reconnaître que ce statut n’est pas un long fleuve tranquille.

L’étude de Malt révèle que :
85% des freelances se plaignent d’un manque de considération dans le débat politique et économique,
73% habitent en ville,
56% identifient les fluctuations de revenus comme compliquée,
36% regrettent certains avantages d’entreprises comme la mutuelle ou le CE,
27% souffrent de solitude au travail.

C’est pourquoi, nous vous conseillons donc jouer la carte de la proximité et de la communauté. La nature du projet confié ainsi que les équipes qui sont parties prenantes sont autant d’atouts en mettre en avant dès votre première prise de contact.

 

[1] Test élaboré par Marielle Frick, Coach en Savoir être professionnel et relationnel.
[2] https://news.malt.com/2019/06/04/le-freelancing-en-france-2019-90-etude-malt/ 

 

ALLER PLUS LOIN …  

L’Assessment Center, l’évaluation dynamique d’exception : Evaluer très tôt le style de travail d’un individu pour prédire sa performance.
 

Chasse de tête, le recrutement de précision :  Attirer, motiver et trouver les meilleurs talents.

 
Pour en savoir plus sur la manière dont nous pouvons vous aider à attirer, motiver et trouver les talents adéquats, veuillez nous contacter via le formulaire de contact ou sur contact@apostrof.fr
 

Partager

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Quelques ressources liées
Share This