ACCUEIL » ARTICLE » Comment manager Post-Covid ?

Comment manager Post-Covid ?

Partager

Auteur

2 juin 2020

Temps de lecture : 3 minutes

 

Le management est depuis toujours un casse-tête pour l’entreprise. Dans un contexte de reprise suite au confinement, les entreprises réalisent que l’organisation du travail est toujours aussi bouleversée par la crise. Aussi, le télétravail et la distanciation sociale doivent rester la règle pour la plupart des collaborateurs. Au milieu d’une organisation désorganisée, la fonction du manager pourrait être elle aussi redéfinit.

 

Le manager mis à rude épreuve

 

Du jour au lendemain, l’instauration du management à distance a changé la donne. Pour les collaborateurs, la période de confinement a supprimé brutalement les barrières entre l’environnement professionnel et personnel. Ils se sont retrouvés soit en télétravail forcé, soit en inactivité partielle forcée, soit les deux. Face à des informations anxiogènes et un vécu d’iniquité entre les équipes, les pertes de repères sont nombreuses.

Les managers ont également fonctionné en mode dégradé. Le contexte particulier a imposé un management par la confiance au détriment de la présence. Culturellement axée sur le présentéisme, la France a plus ou moins bien passé le cap d’un management basé sur l’autonomie et la responsabilisation individuelle. En effet, dans cette période de crise et de changement, le soutien et l’écoute étaient des attitudes davantage recherchées que le contrôle.

Le management était en effet en première ligne (ou pas) pour répondre à l’isolement des équipes et à la surcharge mentale liée aux visioconférences ininterrompues. Sans être préparés à une prise en compte des changements d’organisation et de respect de nouvelles règles, les managers sont les premiers témoins des impacts psycho-sociaux du télétravail et/ou du retour sur le lieu de travail.

 

La posture managériale Post-Covid

 

Avec les changements dans l’organisation à prendre en compte, chacun s’avance sur les nouvelles fonctions du « manager post-Covid« . S’appuyant sur le champ de la psychologie, le manager « Sensemaker » est le nouveau vocabulaire qui s’affiche partout. Quelles sont donc les qualités tant recherchées de ce « Super-Manager » spécial post-confinement ? Afin de répondre à de nombreuses interrogations sur l’utilité de son activité, la réponse idéale pour le manager serait de (re)créer du sens.

S’appuyant sur la théorie élaborée par la psychologue américain Karl Emmanuel WEICK, le « SenseMaking » est une technique efficace pour restaurer le bien-être et la performance après une crise exceptionnelle. Le manager doit accompagner à mettre en mot le vécu individuel des collaborateurs tel un thérapeute. Le manager doit donc passer un cap supérieur, de coach-accompagnateur, il devient « Sensemaker ». Il est honorable de vouloir propulser l’encadrement sur le devant de la scène en soulignant son rôle primordial au sein des équipes.

Il s’agit aussi d’être vigilant aux injonctions paradoxales qui ne sont pas sans conséquence. Tout d’abord, derrière le manager se cache un individu avec parfois davantage de talents pour accompagner les parties techniques que humaines. Ensuite, l’individu qu’il soit manager ou thérapeute peut accompagner l’autre à trouver du sens, cependant il ne peut pas toujours « faire sens » à sa place. Cela va reposer en grande partie sur la capacité de prise de recul du collaborateur, inégalement répartie entre les membres d’une équipe.

 

 

ALLER PLUS LOIN …  

 

Quelques soient vos objectifs, nous pouvons vous aider à attirer, motiver et trouver les talents adéquats. Pour nous contacter, utilisez le formulaire de contact ou écrivez-nous directement sur contact@apostrof.fr

RETOUR AUX ARTICLES

 

 

Partager

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Quelques ressources liées
Share This