Meet our international experts in:

Zoom sur le recrutement 4.0

Durée de lecture de cet article : 3 min

Le recrutement aujourd’hui n’a plus grand chose à voir avec ce qu’il était il y a plusieurs dizaines d’années, nous entrons à présent dans l’ère du recrutement 4.0. En effet, ce sont désormais aux entreprises de convaincre et séduire leurs futurs collaborateurs, surtout dans des secteurs spécifiques comme le développement informatique et les Data Sciences. Conséquence de ce phénomène, les recruteurs doivent mettre en avant leur marque employeur et soigner leur image. Cela passe notamment par l’e-réputation des entreprises sur le digital et plus précisément sur les réseaux sociaux professionnels (Linkedin, Viadéo …).

Autre révolution du recrutement 4.0, la guerre des talents. Auparavant, une entreprise se contentait de publier une annonce et d’attendre que les candidats se manifestent et affluent. Aujourd’hui, les recruteurs sont poussés à dénicher eux-mêmes les meilleurs profils, pas seulement parmi les demandeurs d’emploi mais également parmi les profils déjà en poste. Ils vont essayer de gagner en visibilité et de se présenter comme l’entreprise où il faut travailler. Il s’agit de séduire les clients tout comme les collaborateurs potentiels.

Capitaliser sur sa marque employeur

La marque employeur concerne l’image de marque de l’entreprise, qu’elle émane de l’interne ou de l’externe. Lorsqu’elle est soignée et positive, la marque employeur est un excellent moyen pour attirer naturellement des profils de qualité.

Et c’est le web que les entreprises vont en partie utiliser pour véhiculer leur marque employeur. En effet, les candidats s’appuient désormais de plus en plus sur les réseaux sociaux professionnels pour consulter des offres d’emploi, mais également pour obtenir des informations sur la réputation et l’actualité des entreprises qui recrutent.

Dénicher le bon candidat

La transformation digitale bouleverse les habitudes des employeurs de diverses manières : elle modifie l’organisation hiérarchique, les pratiques managériales et les compétences des collaborateurs ; la spécialisation laissant la place à la polyvalence.

Pour sourcer des talents qui matchent avec la culture de l’entreprise, les recruteurs doivent aujourd’hui faire preuve d’originalité et d’inventivité pour séduire les profils qui les intéressent. C’est pourquoi il est indispensable de suivre la tendance de digitalisation du marché de l’emploi, car qui dit recrutement 4.0, dit embauches réalisées via des médias sociaux et des plateformes de mise en relation entre recruteurs et demandeurs d’emploi. De plus, la fonction RH de l’entreprise développe des compétences et des techniques de plus en plus marketing.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire