Prêt à passer à l’action et à vous inscrire à notre newsletter ?

ACCUEIL » LANGAGE CORPOREL » Les sens de notre communication

Les sens de notre communication

Portrait-Virginie-GRAZIANI
Virginie Graziani
Gestion des Talents & Synergologue

Expert dans l’évaluation et le développement des ressources, des compétences et potentiels, Apostrof vous aide à prendre les bonnes décisions de recrutement, d’entretiens annuels, de formation professionnelle, d’organisation des opérationnels, de gestion des carrières et d’évolution professionnelle, plans de succession et hauts potentiels.

15 février 2022

Temps de lecture : 5 minutes

 

L’être humain place la vue avant les autres sens car nous nous en servons de manière plus évidente et consciente. Or, nos autres sens ont eux aussi leur importance, notamment dans l’analyse du langage corporel : c’est notre ouïe et notre sensibilité tactile qui nous permettent de capter les intentions de nos interlocuteurs. Notre sensibilité nous permet de remarquer ces petits détails corporels qui trahissent le vécu intérieur de l’autre.

Nos sens pour appréhender le monde

Notre rapport au monde se fait d’abord via nos sens. Ce sont nos cinq sens qui captent toutes les informations, ce que nous appelons les stimuli extérieurs. Nous regardons, entendons, sentons, etc., et c’est ainsi que nous pouvons comprendre, puis penser, puis enfin communiquer
La définition de la sensibilité est la « propriété des êtres vivants d’éprouver des sensations, d’être informés, par l’intermédiaire d’un système nerveux et de récepteurs différenciés et spécialisés et d’y réagir de façon spécifique et opportune ». Lintelligence émotionnelle se manifeste par nos aptitudes à élaborer, mais aussi par notre capacité à capter les signaux via nos sens.
Les personnes qui font preuve d’une extrême subtilité dans leur utilisation d’un ou plusieurs sens sont souvent brillantes. Dans les relations sociales, c’est encore plus prégnant et pertinent. En effet, l’analyse de la communication non verbale est basée sur une lecture fine et subtile des signaux que l’autre émet avec son corps : remarquer le rictus, la crispation de la mâchoire, le petit soupir, les yeux qui pétillent, etc. Il s’agit d’avoir l’ouïe fine et des yeux de lynx en utilisant ses sens.

Il n’y a pas que la vue dans la vie

Si le langage oral passe par l’ouïe et les sons, la communication non verbale utilise majoritairement la vue. Nous remarquons la mimique, l’attitude, la gestuelle de l’autre, cependant ce n’est qu’une part du message exprimé.
Ce sont bien nos yeux qui nous permettent d’analyser une grande partie de ce qui est dit, mais pas que. Nous avons tendance à surinvestir la vue, à la considérer comme le sens premier, parfois au détriment des autres.
Sauf que, si nous ne nous faisons pas écraser en traversant la rue, c’est en réalité en grande partie grâce à notre capacité à entendre la voiture qui arrive sans crier gare. Dans le non-verbal, le même phénomène s’observe : nous ne jurons que par ce que nous voyons, alors même que ce sont bien tous nos sens qui sont en jeu.
Ceci est vrai autant dans l’expression que dans la captation. Nous entendons le soupir, même de dos. Nous respirons le parfum, nous sentons le contact d’une main, la force de ce contact et ce qu’il signifie. Parfois, ce sont plusieurs sens qui sont en jeu. Par exemple, l’excitation chez notre interlocuteur se remarque à la fois par une agitation nerveuse qui se voit, un cœur battant à la chamade qui se sent, une respiration accélérée qui s’entend.

 

L’hypercaptation ou 6ème sens

Nous analysons donc le langage corporel parfois de manière consciente, parfois de manière inconsciente, avec un de nos sens ou plusieurs à la fois. Plus nous captons finement les détails, plus nous pouvons aller loin dans ce décryptage de ce que l’autre ne dit pas. Qu’en est-il pour les personnes hypersensibles ?
Ces personnes font preuve d’une hypersensibilité doublée d’une hyperémotivité. En effet, une des sources premières de l’hypersensibilité est en réalité une hyperperception des stimuli extérieurs, c’est-à-dire, une exacerbation des sens. Que ce soit concernant la vue, l’ouïe, le toucher, l’odorat ou le goût, la plupart des perceptions sont considérées comme amplifiées. Le nom scientifique est hyperesthésie.
Nous voyons ici comment ce phénomène peut rendre les hypersensibles particulièrement performants dans l’art de décrypter les expressions non langagières, les détails qui font la différence dans le corps de l’interlocuteur. Il s’agit presque d’un sixième sens. Elle sait ce que ressent l’autre sans pouvoir forcément expliquer par quel chemin cette connaissance lui est apparue.
D’ailleurs, c’est la base de leur empathie : c’est parce qu’ils « savent » ce que ressent l’autre qu’ils sont capables de se mettre à leur place, ou qu’ils sont envahis par un trop-plein émotionnel constant. Leurs propres comportements et détails corporels les trahissent car ils ont tendance à laisser affleurer beaucoup de choses, tant il y a d’émotions en eux.
En conclusion, nous voyons le monde au travers du prisme de nos sens. Ils sont notre lien premier avec le monde qui nous entoure. Ils nous permettent de capter les informations et stimuli. Sans nos sens, nous n’existerions pas vraiment. D’une certaine manière, il s’agit du premier maillon de notre intelligence. La communication non verbale est régie par la même vérité.

A propos des secrets du langage corporel

Les erreurs dans les démarches de recrutement, de management et de négociation coûtent cher. Au quotidien, vos collaborateurs, managers, pairs et dirigeants  tentent aussi de décoder vos intentions et émotions grâce à vos indices verbaux et non verbaux. Sachez comment vous êtes perçu par votre entourage professionnel, que ce soit à la première rencontre ou à chaque fois que vous arrivez dans le bureau d’un collaborateur.
Si vous avez envie de ne plus vous tromper pour jauger un individu ? Besoin de mieux repérer les risques chez l’autre ? Vous êtes au bon endroit. Découvrez aussi Talents de Leader pour vos formations digitales.
Guide Booster sa communication à la télévision

ALLER PLUS LOIN …

Apostrof vous accompagne sur toutes les dimensions de la gestion des talents et des carrières. Nous intervenons du recrutement à l’évaluation en passant par le développement des compétences et des potentiels de vos équipes.
Aussi, nous mettons au point votre stratégie d’acquisition, identifions et accompagnons la transformation de votre organisation grâce à la détection des leaders de demain, tout en fidélisant les collaborateurs clés d’aujourd’hui et ceux en devenir.

Quels que soient vos objectifs, nous pouvons vous aider à attirer, motiver et trouver les talents adéquats. Pour nous contacter, utilisez le formulaire de contact ou écrivez-nous directement sur contact@apostrof.fr

Partager

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez nos articles inspirants dans votre boîte de réception toutes les deux semaines.

DÉCOUVREZ D’AUTRES SOLUTIONS DE GESTION DES TALENTS

Share This