Prêt à passer à l’action et à vous inscrire à notre newsletter ?

ACCUEIL » LANGAGE CORPOREL » Les émotions dans la communication non verbale

Les émotions dans la communication non verbale

Portrait-Virginie-GRAZIANI
Virginie Graziani
Gestion des Talents & Synergologue

Expert dans l’évaluation et le développement des ressources, des compétences et potentiels, Apostrof vous aide à prendre les bonnes décisions de recrutement, d’entretiens annuels, de formation professionnelle, d’organisation des opérationnels, de gestion des carrières et d’évolution professionnelle, plans de succession et hauts potentiels.

19 avril 2022

Temps de lecture : 5 minutes

 

Nos émotions conditionnent notre survie. Profondément ancrées en nous, elles impactent fortement le langage de notre corps. Aussi, nos émotions s’expriment au travers de notre communication non verbale. Quasiment impossible à contrôler, notre langage corporel est parlant. Apostrof vous laisse découvrir comment fonctionnent les émotions et à quel point elles sont impliquées dans notre langage non verbal.

 

Qu’est-ce qu’une émotion ?

Étymologiquement, « émotion » vient du latin « motio » , qui signifie « mouvement ». Une émotion est donc avant tout un mouvement, un changement. Une émotion est une réaction soudaine de notre organisme face à un stimulus. Quelle que soit la réponse à ce déclencheur, notre réaction a plusieurs composantes. Premièrement, une émotion a une composante physiologique : toutes les émotions que nous éprouvons se répercutent sur notre corps et déclenchent des phénomènes bien précis dans notre organisme. Ensuite, nos émotions ont une composante comportementale et cognitive.
Les composantes comportementales et physiologiques des émotions sont reliées à notre langage et à notre communication non verbale. Nos émotions déclenchent des phénomènes précis dans notre organisme. Aussi, nos émotions nous poussent à agir, telle la peur qui nous donne la force d’attaquer ou de fuir. Enfin, les émotions ont également une composante cognitive : l’émotion agit sur nos pensées. D’ailleurs, à contrario, nos pensées provoquent aussi des émotions très fortes.
D’ailleurs, quand vous vous remémorez un événement joyeux ou douloureux, ce souvenir ravive l’émotion présente au moment des faits. Ainsi, nos émotions sont à l’origine une réaction physiologique primale destinée à attirer notre attention sur une modification de notre environnement. Elles naissent dans une partie du cerveau distincte de celle de la pensée et du langage, d’où notre difficulté à les interpréter correctement et à mettre des mots pour les qualifier.

 

La fonction des émotions

Les émotions ont été dénigrées pendant longtemps : la pensée et la réflexion étaient davantage valorisées. L’intelligence logique et analytique comptaient plus que tout. Aussi, les émotions ont longtemps eu mauvaise presse. Elles ne servaient qu’à nous détourner du rationnel. Cependant, ces émotions « perturbatrices » ont un langage qui leur est propre, même si elles sont rapides et parfois versatiles. D’ailleurs, elles ont une vraie fonction de communication : leur expression renseigne sur notre état interne et notre façon de percevoir quelque chose.
Savoir déchiffrer les émotions permet de décoder une grande partie de l’être humain. Connaître et apprendre le langage des émotions permet d’améliorer nos relations interpersonnelles. En effet, il sert également à nous adapter aux besoins exprimés. Notre capacité à capter l’émotion est également le premier maillon de notre intelligence qui analyse notre environnement au travers de nos 5 sens.
Cependant, nos émotions représentent notre vérité. Elles mesurent notre perception subjective d’une situation, et cette évaluation est le fruit de notre vécu : de nos pensées, de nos croyances et de nos blessures. Il s’agit donc de bien comprendre que l’émotion est une fonction corporelle qui nous permet de nous adapter à une situation évaluée par notre cerveau comme un risque, une menace ou une perte.
 

Émotions et communication non verbale

 

Notre corps nous envoie en permanence des signaux sensoriels, une forme de langage subtil qui nous informe de notre « évaluation » de la situation : un estomac qui se noue, le cœur qui vibre, les mains qui s’agitent, une oppression dans la poitrine, un mouvement de recul, le souffle coupé, etc. Plus tôt nous sommes en mesure de repérer ces signaux, plus vite nous pouvons identifier le déclencheur et agir en conséquence.

L’expression des émotions passionne depuis longtemps de nombreux chercheurs. Le précurseur de ces études était le célèbre naturaliste Charles Darwin, à l’origine de la théorie de l’évolution. Il fut le premier à se demander si tous les hommes exprimaient leurs émotions de la même manière. Par la suite, Paul Eckman prouve que l’expression des émotions est universelle : la peur, la colère, la joie, la tristesse, auxquelles s’ajoutent le dégoût et la surprise. Comme il s’intéresse au visage, il précise le détail des expressions faciales, pour la part innée ainsi que culturelle.
Lorsque nous nous exprimons, le geste apparaît plus rapidement que notre message verbal. En effet, l’image relève de l’instantanéité, plus rapide que la construction du verbal. Il faut en moyenne 4 secondes pour formuler une phrase simple. Cela image parfaitement l’importance de notre langage corporel tel que le décrit Philippe Turchet, le fondateur de la Synergologie. Encore une fois, il s’agit de percevoir l’émotion exprimée par notre corps sans être toujours révélée par les mots.
En conclusion, nos émotions sont essentielles pour nous et pour les autres. Elles nous permettent de capter ce qui se passe dans notre environnement et de nous préserver du danger. Elles participent également à une communication plus authentique et rapide que le langage nous le permet. Autrefois dénigrées, nos émotions sont aujourd’hui celles que chacun voudrait suivre pour vivre davantage en harmonie avec soi et les autres. Elles font parties de notre histoire, de nos vécus et de nous au même titre de nos souvenirs ou nos valeurs.

A propos des secrets du langage corporel

Les erreurs dans les démarches de recrutement, de management et de négociation coûtent cher. Au quotidien, vos collaborateurs, managers, pairs et dirigeants tentent aussi de décoder vos intentions et émotions grâce à vos indices verbaux et non verbaux. Sachez comment vous êtes perçu par votre entourage professionnel, que ce soit à la première rencontre ou à chaque fois que vous arrivez dans le bureau d’un collaborateur.
Si vous avez envie de ne plus vous tromper pour jauger un individu ? Besoin de mieux repérer les risques chez l’autre ? Vous êtes au bon endroit.
Guide Booster sa communication à la télévision

ALLER PLUS LOIN …

Apostrof vous accompagne sur toutes les dimensions de la gestion des talents et des carrières. Nous intervenons du recrutement à l’évaluation en passant par le développement des compétences et des potentiels de vos équipes.
Aussi, nous mettons au point votre stratégie d’acquisition, identifions et accompagnons la transformation de votre organisation grâce à la détection des leaders de demain, tout en fidélisant les collaborateurs clés d’aujourd’hui et ceux en devenir.

Quels que soient vos objectifs, nous pouvons vous aider à attirer, motiver et trouver les talents adéquats. Pour nous contacter, utilisez le formulaire de contact ou écrivez-nous directement sur contact@apostrof.fr

RETOUR AUX RESSOURCES

 

Partager

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez nos articles inspirants dans votre boîte de réception toutes les deux semaines.

DÉCOUVREZ D’AUTRES SOLUTIONS DE GESTION DES TALENTS

Share This