Meet our international experts in:

L’évaluation 360° en pratique

Durée de lecture de cet article : 3 min

A qui s’adresse le 360 ° feedback ?

La démarche du 360° est particulièrement adaptée à trois types de profils : les commerciaux, les managers et les cadres dirigeants. L’évaluation du collaborateur est en effet réalisée auprès de l’ensemble de son entourage professionnel : le supérieur hiérarchique, ses pairs, ses collaborateurs, ses clients internes / externes et ses fournisseurs. L’évaluation se déploie ainsi auprès de populations ayant une interaction circulaire avec leur environnement. C’est pourquoi le terme d’évaluation 180° est également employé.

Le 360° permet d’apprécier des savoir-faire et des savoir-être, souvent en lien avec des fonctions managériales ou stratégiques dans l’entreprise. Ce processus peut démarrer au niveau du Comité de Direction pour créer ensuite un effet de cascade. En effet, le 360° est utilisé soit de façon ponctuelle pour un manager par exemple ou de façon systématique pour un même niveau hiérarchique. Enfin, le coût de la démarche est relativement important et directement lié au dimensionnement du processus (nombre de participants concernés).

Qu’est ce qui est évalué au cours d’un 360° ?

Il n’existe pas un 360° mais des 360° conçus par des cabinets conseils, en fonction du cahier des charges de l’entreprise et de la situation spécifique du collaborateur / du niveau hiérarchique concerné par la démarche. Par conséquent, l’outil est construit en fonction des dimensions à mesurer. Généralement, certaines dimensions stratégiques se retrouvent dans la plupart des questionnaires 360°. Il peut s’agir par exemple de la vision stratégique, du travail d’équipe. Chaque dimension est déclinée en sous éléments. Par exemple, pour sonder les capacités de communication, chaque personne interrogée doit se positionner sur des affirmations telles que :

  • Possède des qualités d’écoute,
  • Interroge autrui,
  • S’exprime bien oralement,
  • Communique efficacement par écrit,
  • Adopte un langage corporel positif.

 

L’échelle d’appréciation s’appuie sur l’observation effective et récurrente des comportements du manager au centre de la démarche du 360° tel que l’illustre le schéma ci-dessous.

L'évaluation 360 en pratique

 

Pas de commentaires

Laisser un commentaire