Prêt à passer à l’action et à vous inscrire à notre newsletter ?

ACCUEIL » ÉVALUER » Haut Potentiel au travail : difficultés et atouts

Haut Potentiel au travail : difficultés et atouts

Portrait-Virginie-GRAZIANI
Virginie Graziani
Gestion des Talents & Synergologue

Expert dans l’évaluation et le développement des ressources, des compétences et potentiels, Apostrof vous aide à prendre les bonnes décisions de recrutement, d’entretiens annuels, de formation professionnelle, d’organisation des opérationnels, de gestion des carrières et d’évolution professionnelle, plans de succession et hauts potentiels.

2 novembre 2021

Temps de lecture : 5 minutes

 

Le haut potentiel dans l’entreprise peut faire la différence. Les entreprises l’ont bien compris, même si elles ne savent pas complètement gérer ce potentiel, pas toujours bien vu. En effet, dans un monde idéal, être intelligent, créatif et rapide est un atout de taille. Cependant, cela génère également des méfiances, voire du ressentiment. Aussi, la personnalité du haut potentiel peut alors devenir une difficulté dans le monde professionnel.

 

Complétez vos connaissances :
Le Livre Blanc : L’Assessment Center, un levier du Talent Management.

 

Haut potentiel et choix de métier

La vie professionnelle est centrale dans la recherche d’épanouissement. Si certains ont une vocation très tôt, ce n’est pas le cas de tout le monde. Avec sa difficulté à choisir et sa préférence à butiner, le haut potentiel est en difficulté devant les décisions à prendre pour sa carrière. Comme il considère ce choix décisif, cela ne facilite pas sa capacité à trancher.
Dans une société française où les candidats sont évalués à l’aune de leur diplôme et de leur expérience professionnelle, le haut potentiel qui développe souvent des talents multiples rencontre des difficultés à trouver sa place dans les organisations.
En effet, lorsque ce dernier trouve un poste en CDI, il peut rapidement se sentir enfermé dans cette fonction. Aussi, ils redoutent la répétition, voire les limitations. Pour les plus multiformes, bouger est essentiel, se renouveler, se réinventer, voire être plusieurs choses à la fois.
De même, avoir plusieurs fonctions n’est pas toujours bien vu, changer plusieurs fois de chemin en cours de route encore moins. Aussi, c’est un réel combat à mener, tout d’abord avec soi-même, ensuite contre la norme et les attentes, et ce malgré les risques d’échec.

Potentiels et procrastination

La procrastination est un véritable art, celui de remettre à plus tard ce qui pourrait être fait immédiatement. Art dans lequel le haut potentiel peut exceller. Et tout peut-être touché par cette tendance : un projet important comme une activité simple.
Souvent, les tâches finissent par être faites, mais à la dernière minute, ce qui peut rendre fou l’entourage, sans compter les risques que cela représente. C’est d’ailleurs ce qui les poussent à agir de la sorte : faire les choses dans l’urgence est un réel défi qui pimente la tâche face à leur tendance à l’ennui.
Sauf que dans la vie professionnelle, cela n’est pas toujours acceptable, ni rentable, encore moins bien vu. En effet, cela perturbe une équipe, voire le manager de cette dernière qui ne sait pas toujours comment actionner les leviers d’actions d’un haut potentiel.
Dans une organisation où les procédures sont élaborées pour gagner en efficacité, le haut potentiel peut rechigner à s’y conformer, voire à concevoir une autre façon de faire les choses. Même si cette dernière peut faire gagner beaucoup d’argent à l’entreprise car plus efficiente, le haut potentiel retombera dans l’ennui dès l’exécution répétitive.

 

L’ultraperformance des HP

A l’inverse, certains hauts potentiels sont dans l’hyperperformance en abattant une quantité de travail monumentale. Nous pourrions penser que cette caractéristique est particulièrement recherchée dans l’entreprise, notamment pour une question de rentabilité. Dans les faits, il n’en est rien.
En effet, ce n’est pas toujours perçu avec bienveillance pour les autres. En comparaison, les collègues sont soudainement mal à l’aise avec leur propre rythme de travail redoutant que le haut potentiel les fasse passer pour des fainéants, sans compter que la différence fait peur simplement parce que nous ne la comprenons pas.
Aussi, cette capacité de travail hors norme n’est pas visible comme telle pour la personne concernée. D’ailleurs, le haut potentiel imagine la plupart du temps que c’est une norme partagée par tous. Il peut même parfois se convaincre lui-même qu’il n’en fait encore pas assez.
Enfin, pour son manager, l’équité de traitement dans l’équipe sera dure à trouver. Autre cas de figure courant rencontré, le manager n’a pas intérêt à faire évoluer ce collaborateur qui travaille si bien. En fonction du degré d’honnêteté de l’encadrant, il peut même s’attribuer tous les mérites.
En conclusion, le haut potentiel qui se sent enfermé dans les cadres fixes et répétitifs peut rencontrer des difficultés pour choisir une carrière pour toujours. Sans compter que la tâche se complexifie dans un marché de l’emploi où les marges de manœuvres sont réduites. Une fois inséré dans le milieu professionnel, les hauts potentiels peuvent céder aux sirènes de la procrastination ou se plonger dans le travail en faisant plus que tous les autres et plus vite, cependant parfois au détriment de leur épanouissement personnel

 

 

La méthodologie de l’Assessment Center

L’Assessment Center est une méthodologie qui utilise la mise en situation professionnelle afin de sonder les compétences et potentiels d’un collaborateur ou d’un candidat. L’objectif est de comprendre les dynamiques sous-jacentes des comportements personnels, relationnels et managériaux pour prédire une capacité à réussir dans une fonction.

Pour un collaborateur en poste, il s’agit soit de réaliser cette démarche en amont de formation, dans le cadre d’une mobilité interne ou d’un passage cadre, ou encore dans le cadre de la mise en place d’une nouvelle organisation, basée sur les compétences et le potentiel de développement d’un individu et de la complémentarité d’une équipe.

 

Guide L'Assessment Center un levier du talent management

 

 

 

 

 

 

 

 

ALLER PLUS LOIN …

Pour en savoir plus sur la manière dont nous pouvons vous aider à attirer, motiver et trouver les talents adéquats, veuillez nous contacter via le formulaire de contact ou sur contact@apostrof.fr

Partager

2 Commentaires

  1. Bonjour et Merci pour cet article.
    Je me sens totalement « haut potentiel » dans la description que vous en faîtes.
    Il y a-t-il un moyen, une méthode pour obtenir une confirmation de ce ressenti.
    A vous lire

    Réponse
    • Bonjour Arnaud,
      Certains ont besoins de confirmer leur ressenti par différents tests, pour ce faire certains psychologues se sont spécialisés sur cette population. D’autres sont simplement rassurés de mieux connaître leur propre mode de fonctionnement. Il faut bien comprendre qu’il n’y a pas un unique profil de Haut Potentiel mais une multitude de façon d’être Haut Potentiel. Je vous invite à lire des auteurs spécialisés et d’autres sur les dernières recherches (Confère notre podcast avec Fanny NUSBAUM) et enfin à faire un tour du côté de l’Hypersensibilité qui va souvent de pair avec le potentiel !
      Bien à vous, Virginie

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez nos articles inspirants dans votre boîte de réception toutes les deux semaines.

DÉCOUVREZ D’AUTRES SOLUTIONS DE GESTION DES TALENTS

Share This