ACCUEIL » RESSOURCES » LANGAGE CORPOREL » Salutations, poignée de main : le territoire dans le langage corporel

Salutations, poignée de main : le territoire dans le langage corporel

Partager

Auteur

Portrait-Virginie-GRAZIANI

21 septembre 2021

Temps de lecture : 6 minutes

 

Notre corps parle régulièrement à notre insu, parfois bien longtemps avant que nous nous exprimions par la parole. C’est le cas de notre entrée en scène dans une pièce et/ou face à un interlocuteur. Notre façon de le saluer en dit long sur nous. Notre poignée de main révèle notre capacité à aller vers les autres. En effet, la compréhension de nos salutations nous permet de détecter le respect que nous portons à l’autre et notre volonté de partager l’instant. Ces indices non verbaux dans notre gestuelle et notre posture nous permettent de comprendre le langage du corps.

 

Des salutations très ritualisées

 

Saluer notre interlocuteur est généralement considéré comme un acte simple. En fait, les situations font partie d’un rituel assez complexe. En effet, le simple fait de « dire bonjour » a un sens réel et  permet d’échanger des informations sur les identités respectives de chaque individu. Aussi, nous nous exprimons à la fois avec un langage verbal et non verbal lors de la poignée de main par exemple.
De plus, le respect des conventions en vigueur dans un groupe social a son importance inconsciemment. Par exemple, au sein d’une entreprise, une personne qui ne dit pas bonjour aux autres prend le risque d’être extrêmement mal vue, voire complètement rejetée par les autres. Respecter les « codes », cela permet donc d’adapter son langage à son environnement.
Le contact visuel est primordial au moment des salutations, cela permet de reconnaître la présence de l’autre. Elles font office d’introduction avant d’avoir l’autorisation d’enclencher la conversation. Parfois, les salamalecs prennent d’ailleurs une place prépondérante obligatoire avant d’entamer un processus de communication. C’est également un moment qui sert de référence dans la discussion. En effet, les premiers instants d’un échange permettent de prendre la température en remarquant la moindre expression faciale ou mimiques dissonants.
Enfin, notre façon de le saluer permet de donner un statut hiérarchique et/ou affectif à son orateur. D’ailleurs, la façon dont deux personnes se saluent nous en dit long. Un exemple flagrant est celui des saluts nippons où le degré d’inclinaison est un indicateur de la position hiérarchique de chaque interlocuteur. Tous ces indices corporels favorisent la compréhension des expressions verbales comme l’intonation ou le rythme vocal.

Salutations (a)symétriques

 

Nous distinguons deux phases dans nos salutations. La phase d’approche déclenchée par la reconnaissance des individus. Elle peut être plus ou moins longue selon la distance et l’enthousiasme à rejoindre son interlocuteur. Un léger arrêt du corps va le préparer au salut et peut être à une poignée de main (hors Covid). La posture et le registre de gestes qui s’enclenche nous fournit des informations sur la communication verbale qui s’annonce.
Au moment de la phase de la rencontre à proprement parler, les interlocuteurs vont véritablement se dire « bonjour » avec le geste qui accompagne la parole : signe de tête, poignée de main, bises ou plus si affinité (lors que le contexte sanitaire le permet). La rencontre permet de situer le rapport entre les deux individus. Lorsque nous sommes acteurs, cela définit les limites entre les autres et soi-même.
La poignée de main révèle de nombreuses subtilités. Aussi, elle semble symétrique à l’œil non averti. Cependant, les apparences sont trompeuses. Même si elle ne dure que quelques secondes, elle permet de se positionner face à lui. Elle traduit l’intention d’échanger et de s’engager ensemble. En effet, ce premier contact signifie une intrusion dans notre sphère personnelle, voire intime. C’est pourquoi, il n’est pas anodin et loin d’être symétrique, même si nous n’en sommes pas conscient.
Au moment du serrage de mains, six zones sont à scruter et à décoder. Aussi, l’observation et l‘analyse de la poignée de main dévoilent notre rapport avec notre interlocuteur, notre niveau de confiance en nous, tout comme l’attention portée à l’autre. Aussi, inconsciemment nous allons adapter notre langage verbal et non verbal en réponse à la posture et gestuelle de notre orateur qui nous salue. Ainsi, nous pouvons vouloir nous imposer tout autant que l’autre ou au contraire tenter de nous faire oublier.

La poignée de main dans notre salut

 

Respectant les règles de la proxémie, la poignée de main révèle notre capacité et volonté de partager notre territoire. Ainsi, la décomposition d’une poignée de main donne des indications précises sur la confiance en lui d’un individu, tout comme sa volonté d’une relation authentique. En conséquence, cela nous fournit des indices sur la communication verbale qui va suivre.
Nos salutations sont également le signe du respect qu’un individu porte à son interlocuteur et sa volonté de partager l’instant. Aussi, l’ouverture d’une personne sur l’extérieur nous indique comment l’individu perçoit le monde extérieur : il s’ouvre en confiance ou en étant méfiant. Le décodage des salutations favorise une compréhension approfondie de l’échange à venir. Ce qui permet d’adapter en retour le niveau de communication voulu.
Au moment de la poignée de main, des éléments de notre posture traduisent notre capacité à gérer l’intensité émotionnelle d’une proximité. Cela précise à quel point nous acceptons la présence de l’autre dans notre espace, traduisant notre volonté de construire ou d’éviter le contact. Apprendre à décrypter les saluts décuple notre capacité à percevoir, comprendre et influencer nos émotions et celles des autres.
Les variations de l’inclinaison et les orientations de notre buste témoignent de notre envie de se mettre à la portée de l’autre, tout comme de notre capacité à nous exposer face à notre interlocuteur. Ainsi, notre positionnement indique la nature du rapport : affectif, amical, dominateur, agressif, fuyant, d’évitement et/ou de protection.
Pour conclure, les salutations et la poignée de main est un moment incontournable dans nos interactions sociales privées et professionnelles. Cette communication qui est avant tout corporelle renforce le discours verbal à venir et peut même prédire sa nature. D’ailleurs, nous avons tous vu à quel point la poignée de main ou les bises nous ont manquées depuis le début de cette crise sanitaire sans pareil. Cependant, les indices non verbaux sont toujours bien présents sur le visage. Et le masque ne bride pas pleinement notre intelligence émotionnelle et notre capacité à décrypter l’autre et soi-même.

 

 

A propos des secrets du langage corporel

 

Les erreurs dans les démarches de recrutement, de management et de négociation coûtent cher. Au quotidien, vos collaborateurs, managers, pairs et dirigeants  tentent aussi de décoder vos intentions et émotions grâce à vos indices verbaux et non verbaux. Sachez comment vous êtes perçu par votre entourage professionnel, que ce soit à la première rencontre ou à chaque fois que vous arrivez dans le bureau d’un collaborateur.
Si vous avez envie de ne plus vous tromper pour jauger un individu ? Besoin de mieux repérer les risques chez l’autre ? Vous êtes au bon endroit.

 

Formation Digitale Managers Communication non-verbale

 

 

ALLER PLUS LOIN …

 

Apostrof vous accompagne dans votre gestion des ressources humaines sur toutes les dimensions de la gestion des talents et potentiels. Nous intervenons dans le Talent Management de vos profils rares, hautes potentiels, Managers, Cadres et Dirigeants : du recrutement à l’évaluation en passant par le développement des compétences et potentiels de vos équipes.
Aussi, nous mettons au point votre stratégie d’acquisition, identifions et accompagnons la transformation de votre organisation grâce à la détection des leaders de demain, tout en fidélisant les collaborateurs clés d’aujourd’hui et ceux en devenir.

Quels que soient vos objectifs, nous pouvons vous aider à attirer, motiver et trouver les talents adéquats. Pour nous contacter, utilisez le formulaire de contact ou écrivez-nous directement sur contact@apostrof.fr

Partager

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Quelques ressources liées

APOSTROF est un cabinet de Conseil RH de gestion des talents spécialisé dans l’évaluation pointue des compétences et potentiels des profils cadres et dirigeants.

Expert en Talent Management, APOSTROF est un Chasseur de Tête spécialiste des Assessment Center sur Lyon et Paris, tout comme au niveau international : Conseil en Ressources Humaines et gestion des talents Londres, Conseil en Ressources Humaines et gestion des talents Allemagne, Conseil en Ressources Humaines et gestion des talents USA-Boston, Conseil en Ressources Humaines et gestion des talents Canada, Conseil en Ressources Humaines et gestion des talents Brésil.

Expert dans l’évaluation et le développement des ressources, des compétences et potentiels, APOSTROF vous aide à prendre les bonnes décisions de recrutement, d'entretiens annuels, de formation professionnelle, d’organisation des opérationnels, de gestion des carrières et d'évolution professionnelle, plans de succession et hauts potentiels.

Abonnez-vous à la Newsletter

Nous contacter
04 27 44 96 65
contact@apostrof.fr

Nous suivre

               

Share This